• lun. Juin 14th, 2021

NOUVELLE PERSPECTIVE

UNE ORGANISATION QUI PRONE LA PAIX DANS LE MONDE ENTIER

MEDIAS

COORDINATION DES EXPERTS ELECTORAUX AFRICAINS : ELECTIONS COMMUNALES DU 17 MAI 

2020 EN REPUBLIQUE DU BENIN 

(C.E.E.A)

RAPPORT PRELIMINAIRE DE LA MISSION D’OBSERVATION ELECTORALE INTERNATIONALE

Conforment aux objectifs que Plan International pour la Démocratie et la Paix en Afrique et Nouvelle Perspective se sont fixés à accompagner les pays qui se sont engagés résolument dans le processus de la bonne gouvernance démocratique,  économique  et la paix, sous la conduite de Mr. NEKPO Joseph et Mr. NAHINI Yempabou, ses deux organisations internationales de la société civile Africaine ont été accréditées par les autorités de la Commission Électorale Nationale Autonome pour observer les élections communales du 17 mai 2020 en République du Bénin. Fédérées sur une plateforme dénommée Coordination des Experts Électoraux Africain (CEEA) ses deux OING qui sont basées respectivement à Ouagadougou au Burkina Faso et à Yaoundé au Cameroun ont déployé 35 observateurs internationaux venant du (Cameroun, Nigeria, Togo, Cote d’Ivoire, Mali et Burkina Faso) ont été déployés à Cotonou, Porto Novo, Bohicon, Parakou Abomey, Sème, Ouidah et Lokossa. Arrivée à Cotonou le 13 mai 2020, malgré le climat d’insécurité sanitaire en raison de coronavirus, la Mission de la Coordination des Experts Électoraux Africains a décidé de consulter toutes les parties concernées par cette joute électorale. Ses multiples rencontres nous ont permis de s’enquérir de la géopolitique Béninoise et s’assurer de la bonne organisation des élections communales du 17 mai 2020.

La mission s’inscrit dans le cadre des dispositions pertinentes continentales en matière d’élections et de la bonne gouvernance ; la déclaration de l’Union Africaine sur les principes régissant les élections dans les pays Africains. En outre elle se conforme aux prescriptions du cadre juridique national régissant les élections.

La CENA est l’organe principal de gestion des élections. Elle est assistée dans l’exécution de sa mission par ses démembrements. La CENA bénéficie aussi du concours du Ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, du Ministère des Affaires Étrangères et d’autres services de l’État dans l’accomplissement de sa mission.

Enregistrement des partis politiques et candidats

05 partis politiques ont été enregistrés pour compéter au renouvellement des conseillers communaux. En vertu des dispositions du code électoral, est électeurs tout citoyen Béninois âgé de 18 ans révolu et jouissant de ses droits civiques et politiques.

Déroulement de la campagne électorale

La Mission Électorale de la Coordination des Experts Électoraux Africains constate que la campagne s‘est déroulée conforment au code électoral dans un climat bon enfant. Chaque formation politique ou candidat pendant deux semaines a séduit son électorat en leur déclinant leur programme politique. Vu l’urgence sanitaire et les dispositions prises par les autorités pour lutter efficacement contre le covid-19, la campagne électorale s’est faite exclusivement dans les médias et sur les affiches.

Médias

Les médias jouent un rôle important de socialisation politique. La Haute Autorité de la Communication remplit entre autres une fonction de veille pour assurer le respect de l’égalité de traitement médiatique entre les candidats auprès des médias du service public.

La participation des femmes, des jeunes et des minorités

Les femmes et les filles constituent une bonne partie importante des électeurs inscrits dans le fichier électoral. Les jeunes, les personnes vivants avec handicap, les femmes enceintes et allaitantes ainsi que des personnes âgées y ont pris part à divers niveaux de mobilisation.

Société civile

Les organisations de la société civile ont joué un rôle non négligeable dans la mobilisation des électeurs afin de les sensibiliser à mieux connaitre leurs droits civiques et politiques. Elles s’impliquent d’avantage dans l’observation nationale des élections.

OBSERVATION AU JOUR DU VOTE

Ouverture des bureaux de vote

Tous les bureaux de vote visités par les observateurs de la Mission de la CEEA ont ouvert à l’heure indiquée par le code électoral à l’exception de quelques uns qui ont accusé un léger retard allant de 30 minutes à 1 heure du temps du fait de l’arrivée tardive de certains membres des BV ou de la non réception du matériel électoral à temps. Le personnel électoral a globalement respecté les procédures d’ouverture des scrutins conformément à la loi électorale. L’ensemble de tous ses BV ont été accessibles. Toutes les dispositions sanitaires ont été prises et mettre en exécution dans tous les BV visités.

Matériel électoral

La Mission note avec satisfaction que dans la plupart des cas le matériel électoral de bonne qualité livrée par la CENA était disponible à temps et en quantité suffisante dans les bureaux de vote.

Secret de vote

La Mission de la CEEA a constaté dans les BV visités que le secret de vote a été respecté.

Participation électorale et déroulement des scrutins

Les électrices et électeurs Béninois sont sortis massivement tôt le matin s’alignant en file indien devant les BV pour remplir leur devoir citoyen librement, dans l’ordre, dans la discipline, et dans un climat d’apaisement.

Personnel électoral et délégués des partis politiques

La Mission note d’une façon générale que le personnel électoral a été bien formés aux procédures de vote à l’exception de certains qui ne maitrisaient pas exactement les procédures et mécanismes  de vote.

Missions d’observation électorale nationale et internationale

La Mission d’observation de la CEEA salue avec satisfaction la contribution de la mission d’observation nationale et des différentes organisations internationales non Gouvernementales venant des différents pays Africains dans le processus électoral. Ces missions concourent au renforcement des acquis démocratiques et l’État de droit dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest.

Sécurité

La Mission a constaté que la présence discrète des forces dédiées à la sécurisation des élections dans tous les centres de vote visités a permis une tenue sereine des élections. Ils ont effectué leur travail avec professionnalisme.

Clôture et dépouillement

La Mission a constaté que 98 % de bureaux observés ont clôturé à l’heure légale c’est-à-dire à 16 heures. Le dépouillement et le comptage des voix se sont fait en présence des membres de BV, des délégués des partis politiques, des observateurs nationaux et internationaux.

Nonobstant les petits manquements et imperfections suscités, ne pouvant pas mettre en cause globalement le bon déroulement des élections communales en République du Bénin, la Mission de la CEEA s’accorde pour  s’affirmer que ces scrutins ont remplit les normes internationales en matière électorale.

Conclusion

La Mission félicite le peuple, le gouvernement, les acteurs politiques, la société civile et l’ensemble des parties prenantes de la République du Bénin. Elle les exhorte de continuer d’œuvrer pour préserver la paix et la stabilité afin de consolider les acquis des valeurs démocratiques et l’État de droit. De même,elle salue la qualité des échanges qu’elle a eus avec toues les personnalités qu’elle a rencontrées.

RECOMMANDATIONS AU GOUVERNEMENT

Prendre les mesures nécessaires pour une plus grande participation de la société civile dans l’ensemble du processus électoral ;

A la CENA

Poursuivre les interactions avec les candidats et les partis politiques pour renforcer la confiance et l’accès au fichier électoral ; Renforcer les capacités du personnel électoral ; Veiller à un meilleur encadrement légal des mécanismes de procuration, dérogation et omission.

Aux candidats et acteurs politiques :

Recourir aux voies légales en cas de contestation ; Privilégier le dialogue politique en toutes circonstances pour pérenniser la paix sociale qui est gage du développement durable ; Assurer une meilleure formation et représentation de leurs délégués et militants dans les BV ; Éduquer et enseigner aux militants les vêtu moraux, civiques et le respect des valeurs républicaines.

A la société Civile

Mutualiser les ressources en vue d’une observation optimale des processus électoraux ; Poursuivre l’éducation civique et la sensibilisation citoyenne pour le renforcement et la participation inclusive.


Fait à Cotonou, le 19 mai 2020.


LES OI EN PLEINE MISSION PENDANT LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES AU GABON

MISSION DES OBSERVATEURS INTERNATIONAUX AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES DU GABON