République dominicaine: le candidat d’opposition remporte l’élection présidentielle.

Environ 7,5 millions de Dominicains étaient appelés à voter dimanche pour élire leur président ainsi que leur vice-président et les deux chambres du Parlement. Les principaux adversaires du candidat d’opposition Luis Abinader ont reconnu sa victoire à l’élection présidentielle dès le premier tour.
Luis Abinader, le candidat du Parti révolutionnaire moderne (PRM) de centre gauche est arrivé largement en tête de l’élection présidentielle de dimanche. Selon des résultats préliminaires annoncés par la Commission électorale centrale (JCE), cet économiste de 52 ans totalise plus de 53 % des voix. Ces principaux rivaux ont reconnu sa victoire. Gonzalo Castillo, le dauphin du président sortant Danilo Medina et candidat du parti au pouvoir (PLD) depuis maintenant 16 ans, est loin derrière avec 36 % des suffrages.

Malgré le coronavirus qui a durement frappé la République dominicaine, les électeurs se sont rendus nombreux aux urnes. La grande majorité respectait les règles sanitaires : port du masque, désinfection des mains et documents d’identité, distanciation sociale. Un seul incident grave a été enregistré qui a fait un mort par balle dans le quartier Simón Bolívar dans la capitale.
Malgré la forte croissance qu’a connue la République dominicaine ces dernières années, les électeurs ont massivement sanctionné le parti au pouvoir dont l’image a été ternie par une succession de scandales de corruption. La tâche du nouveau président ne sera pas facile, le tourisme principal pilier de l’économie dominicaine s’est effondré, victime de la pandémie.

Laisser un commentaire